Féminisme/Suisse

Le 14 juin 2020 : on fait la grève !

Collectif pour la Grève féministe Genève

Le 14 juin 2020 : on fait la grève !

11h-14h – échapée féministe à vélo, à pied ou comme il te plaît

15h24 Plainpalais – CRI: alerte féministe

La pandémie de Covid-19 le montre avec force : le travail des femmes* est vital. Les tâches reproductives, essentiellement réalisées par les femmes* sont primordiales pour la société. Mais le coronavirus montre comment le système capitaliste, sexiste et raciste exacerbe l’exploitation de celles dont le travail est essentiel pour nos vies et le fonctionnement de la société.

Pas de retour à la norme mâle

La pandémie de Covid-19 a renforcé les raisons qui nous ont menées à faire grève il y a un an. Sexisme, racisme, homophobie et transphobie, violences sexuelles, discriminations et exploitation se sont renforcés avec la crise sanitaire et avec la crise économique qui lui emboîte le pas. Conséquences :

  • Le Covid-19 a augmenté les violences domestiques, cachées derrière les rideaux du confinement.
  • La Loi sur le travail a été suspendue dans le secteur hospitalier jusqu’au 1er juin, autorisant une exploitation inacceptable du personnel soignant, largement féminin, travaillant jusqu’à 60 heures par semaine.
  • La crise sanitaire a mis au jour et aggravé la précarité extrême : les personnes sans-papiers sont sans ressources, les réfugié·e·s vivent dans des conditions plus dures que jamais, les procédures d’asile n’ont pas été suspendues. Le chômage et l’exclusion sociale sont en hausse.
  • Avec le confinement, le travail domestique gratuit a augmenté. Les femmes* ont cumulé le télétravail, la télé-école et la garde d’enfants en bas âge, 24h sur 24. Des milliers d’employées de maison ont perdu leur emploi et vont chaque semaine grossir la file de celles et ceux qui attendent un colis de nourriture pour survivre. Cela se passe ici, chez nous, dans un des pays les plus riches du monde !

Coronavirus ou pas, on sera là

Les inégalités, les discriminations et les violences sexistes doivent cesser. C’est pourquoi, bien que le virus nous freine aujourd’hui pour appeler à une grève féministe aussi massive qu’en 2019, nous serons présentes le 14 juin pour revendiquer un changement urgent ! Nous le ferons dans le respect des gestes barrières et de la distanciation physique, avec détermination et responsabilité. Le programme genevois suivra de manière plus détaillée sur le site https://grevefeministe-ge.ch

J-3

 Pas de retour à la norme mâle !

Grève féministe

Le 14 juin 2020, on ne lâche rien !

Venez habillé.e.x.s en violet avec vos panneaux, drapeaux et capes de revendications!!

11h-14h : Échappée féministe à vélo, à pied ou comme il te plaît

16 revendications, 16 postes à parcourir, de violet vêtu.e.x.s dans toute la ville de Genève. La carte ci-dessus indique les postes.

Dès 14h : File d’attente, Las Tamboreras et Nana’n’Air, Plainpalais

Une grande file d’attente pour nos droits (en respectant les 2m d’écart) se formera sur la plaine de Plainpalais comme symbole de la longue lutte pour l’égalité. Les tambours féministes de La Red de Tamboreras de Suiza et la Chorale féministe Nana’n’Airparmi d’autres groupes seront là pour chanter, danser, crier notre soif d’un monde plus équitable.

15h24 : Cri féministe, Plainpalais

Nous crierons notre désir de justice et notre rage féministe envers les oppressions que nous subissons encore et toujours. Cette heure a été choisie au niveau national parce qu’elle symbolise l’heure à laquelle les femmes* ne sont plus payées au vue de l’écart salarial moyen de 20% entre femmes* et hommes.

Le Cri sera suivi de la flashmob féministe internationale “Un violeur sur ton chemin”.

20h : Panel féministe virtuel 

Organisé par la Coordination romande des collectifs de la grève féministe.

Instructions importantes: Pour cause de mesures de protection de la santé, prenez vos masques avec vous ! La distance physique de 2m doit être respectée; au cas où ce n’est pas possible, le port du masque est obligatoire. Ceci afin de protéger non pas seulement sa propre santé mais surtout celles des autres et des personnes à risque. 

Il est également impératif de laisser passer les TPG et ne jamais leur bloquer le passage.

À Versoix

SAMEDI 13 JUIN 2020

Matin: La Promenade de la Treille s’habille de violet pour rendre hommage aux femmes*, suivi du baptême symbolique de la Place de la Gare et de la Promenade de la Treille. Le Collectif féministe de Versoix lance une petition pour la reconnaissance dans l’espace public du rôle joué par les femmes*.

DIMANCHE 14 JUIN 2020

10h: Habillage de l’arbre de la Place de la Gare en collaboration avec l’Association Colore ta Ville.
Jusqu’à 14h: Animations.

Retrouvez-nous surfacebook.com/GFgeneve et sur grevefeministe-ge.ch

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s