International/Royaume-Uni/Santé

Grande Bretagne action du personnel NHS

Dans le cadre de la Journée Mondiale sur la sécurité et la santé au travail du 28 avril, les travailleurs et travailleuses du système de santé publique (NHS) au Royaume-Uni ont organisé une minute de silence en mémoire des travailleuses et travailleurs de la santé, des soins et autres secteurs morts à cause du COVID-19. Cette campagne a été organisée par le syndicat du secteur public UNISON, le syndicat des infirmières et infirmiers (Royal College of Nursing) et celui des sages-femmes (Royal College of Midwives), organisations réunissant plus d’un million des salariés du secteur. Outre à honorer la mémoire des collègues disparu-e-s, le personnel de santé dénonce la « gestion de la crise » de la part du gouvernement et, en particulier, l’absence d’équipements médicaux de base pour faire face à la propagation de virus parmi le personnel, ainsi que l’absence d’infrastructures médicales. Parmi les nombreuses initiatives sur le web, mais aussi sur les lieux de travail, nous publions ci-dessous un message envoyé par le personnel de santé réuni dans la section UNISON de l’hôpital d’Homerton (Londres) (Cercle la Brèche)

***

La branche UNISON de Homerton vous remercie pour la solidarité qui a été envoyée aux travailleuses et travailleurs du NHS. Chaque message est apprécié, et le moral du personnel du NHS a été renforcé par le soutien de notre communauté en ces temps difficiles.

En ce jour de commémoration des travailleurs et travailleuses, nous nous souvenons en particulier du Dr Abdul Chowdhry, de l’infirmier Michael Allieu et de la travailleuse chargée du soutien aux soignants Sophie Fagan, trois membres du personnel d’Homerton que nous avons perdus à cause duCovid-19. Nous ne nous attendions pas à pleurer nos propres collègues, c’est pourquoi nous sommes très tristes.  Tous trois travaillaient à Homerton depuis de nombreuses années et étaient bien connus et très respectés. Ils nous manqueront énormément.

Nous savons que les travailleurs et travailleuses de tout le pays ont dû se battre pour recevoir l’équipement de protection de base (Personal protective equipment -PPE) et que cette bataille pour faire parvenir le PPE aux travailleurs et travailleuses du NHS, de l’aide sociale et bien au-delà est loin d’être gagnée.  Le gouvernement a échoué et a été mal préparé [face à la crise] et, lorsqu’il a pris conscience de l’insuffisance de PPE, il a baissé les standards des PPE que nous étions autorisés à utiliser.

Ainsi, tout en nous souvenant des collègues que nous avons perdus dans les secteurs de la santé, de l’aide sociale et d’autres secteurs clés, nous réitérons notre combat pour obtenir un PPE adéquat pour toutes et tous.

Outre le don des lunettes de protection des écoles de Hackney, nous avons reçu des dons de personnes qui ont fabriqué eux-mêmes pour nous des masques et d’autres équipements de protection.  Si nos communautés peuvent faire cela, le gouvernement n’a aucune excuse pour ne pas assurer notre sécurité.  

Nous exigeons que le gouvernement commande aux entreprises de convertir leur production afin de produire les PPE dont nous avons tous et toutes besoin et que seulementles PPE qui nous protègent vraiment soient mis à disposition de tout le monde !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s